DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Traite des êtres humains : situation toujours critique au Royaume-Uni


Le bureau de Bruxelles

Traite des êtres humains : situation toujours critique au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, une plate-forme pour la traite des êtres humains… Le Conseil de l’Europe revient sur ce phénomène dans une rapport et révèle que plus de 10% des enfants secourus après avoir fait l’objet de trafics à des fins de prostitution ou d’exploitation, disparaîssent de nouveau par la suite.

Pour les auteurs du rapport, les anciens ravisseurs ne sont jamais loin et la prise en charge des victimes n’est pas toujours à la hauteur.

“ Le problème le plus sérieux, c’est qu’un pourcentage élevé des victimes qui sont dans le système et qui sont identifiées comme des victimes de trafics disparaîssent par la suite, au cours du processus “, explique Jan van Dijk. “ Et nous avons toutes les raisons de penser que ces enfants victimes de trafic sont encore sous l’emprise de l’industrie du sexe et sont revendus. “

Les experts regrettent aussi que trop peu de membres de ces réseaux soient condamnés. Les enfants et les adultes victimes de ces trafics viennent d’Afrique ou d’Asie mais aussi de pays européens comme la Roumanie ou la République tchèque.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Anders Fogh Rasmussen se félicite du transfert de responsabilité de la prison de Bagram