DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les manifestations hostiles à l'austérité reprennent en Grèce


Grèce

Les manifestations hostiles à l'austérité reprennent en Grèce

C’est la rentrée, avec son lot de nouvelles grèves et manifestations en Grèce. Plus de 2.000 personnes étaient ce mercredi dans les rues d’Athènes, toujours contre les mesures d’austérité décidées par leur gouvernement.

Maires et employés municipaux, instituteurs et médecins formaient le plus gros des troupes. Mais le privé était aussi représenté. Cette femme est employée d’un hôtel :

“Nous n’abandonnerons pas le moindre euro de nos salaires. Nous n’abandonnerons pas nos retraites, qui viennent de notre argent. Nous voulons des emplois dignes, pour nous et pour nos enfants”.

Les municipalités, pour leur part, protestent contre la baisse des subventions publiques.

Les réductions des dépenses ont été négociées avec les bailleurs de fond de l’Union européenne et du FMI, dans le but de réaliser 11,5 milliards d‘économies budgétaires en 2013 et 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Condamnations internationales après la mort de l'ambassadeur américain en Libye