DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tuerie dans les Alpes françaises : trois pistes à privilégier


monde

Tuerie dans les Alpes françaises : trois pistes à privilégier

La collaboration entre les enquêteurs français et britanniques est plus étroite, un peu plus d’une semaine après la tuerie dans les Alpes françaises. Le procureur français Eric Maillaud se rend ce jeudi en Grande-Bretagne, notamment au domicile de la famille décimée. “Il y a trois grands axes d’enquête qui sont à privilégier, a-t-il déclaré, le métier du père, la famille, et l’Irak”. La fillette de 7 ans grièvement blessée est maintenant sortie du coma. Pour le procureur, c’est un témoin-clé. “Elle sera entendue de manière précise, c’est une nécessité, a-t-il expliqué. Mais il faut pour l’instant laisser à ses médecins le soin de lui permettre de retrouver un meilleur état de santé”.

Les proches de la famille al-Hilli, des Britanniques d’origine irakienne, disent espérer que les assassins soient retrouvés bientôt, mais le travail de “fourmi” des enquêteurs est loin d‘être terminé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mark Rutte va poursuivre sur la voie de l'Europe