DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France exprime son soutien conditionnel à la Grèce

Vous lisez:

La France exprime son soutien conditionnel à la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Pierre Moscovici, le ministre français des finances a rencontré jeudi son homologue grec Yannis Stournaras ainsi que le premier ministre grec Antonis Samaras à Athènes. Il a souligné la volonté de la France d’aider la Grèce à condition que celle-ci mette en pratique ses engagements de redressement et prouve à ses partenaires européens qu’elle en a la volonté et qu’elle applique les décisions requises. On aurait pu résumer les propos exprimés par Pierre Moscovici dans un entretien accordé à la presse grecque par : “aide-toi, et l’Union européenne t’aidera”.

La Grèce attend le versement d’une nouvelle tranche du deuxième prêt accordé soit plus de 30 milliards d’euros. Le versement du prêt est gelé depuis la fin juin.
Les créanciers de la Grèce exigent de la part d’Athènes un train d‘économies de 11 milliards et demi d’euros qui tarde à se concrétiser. En échange de quoi, Athènes demande un sursis supplémentaire pour atteindre l’objectif d’ajustement budgétaire fixé à 2014.

Parallèlement le chômage en Grèce est monté à 23,6% de la populations active au deuxième trimestre : un record. Le taux de chômage était de 16,3% l’an dernier à la même période.