DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"La crise syrienne menace le monde"


Syrie

"La crise syrienne menace le monde"

L‘émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe a rencontré ce samedi Bachar al-Assad sur fond de bombardements dans la banlieue de Damas. Alors que le processus diplomatique peine à avancer, les forces loyalistes restent déployées dans le sud de la capitale syrienne. Lakhdar Brahimi, qui a succédé à Kofi Annan au mois d’août, s’inquiète des répercussions du conflit qui a fait près de 27 000 morts en moins de deux ans selon les insurgés.

“Nous avons parlé de la crise syrienne et, je le répète, c’est une situation extrêmement dangereuse, une situation qui s’aggrave. Elle menace le peuple syrien, la région, et même le monde tout entier”, a notamment indiqué monsieur Brahimi à l’issue de sa rencontre avec le président syrien.

Sur le terrain, les combats se poursuivent dans les principales villes du pays, Alep, Homs et Daïr az zour. Une fois les combats terminés, il ne reste plus que des ruines, comme à Azaz. La plupart des habitants de cette ville du Nord ont fui. Et ce n’est pas la Russie ou la Chine alliés de Damas que les survivants blâment, mais le régime de Bachar al-Assad.

Prochain article

monde

Russie : "Le pouvoir aux millions, pas aux millionnaires"