DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afrique du Sud : dispersion dans le calme d'une manifestation de mineurs

Vous lisez:

Afrique du Sud : dispersion dans le calme d'une manifestation de mineurs

Taille du texte Aa Aa

Ils sont venus sans armes, sans machettes ni bâtons, rien qu’en chantant. Des centaines de mineurs en grève voulaient protester ce dimanche contre les interventions des policiers la veille. Des policiers qui ont mené des arrestations et confisqué des armes blanches dans la nuit de vendredi à samedi, avant de disperser sans ménagement dans la journée un rassemblement de mineurs.

Les manifestants se dirigeaient vers le commissariat de Rustenburg à 100km de Johannesburg. Mais les forces de l’ordre leur ont bloqué le passage. Les manifestants ont ensuite accepté de se disperser.

Selon l’un de leurs représentants, ils avaient besoin d’une autorisation pour passer.
Cette marche a été organisée un mois jour pour jour après la fusillade policière qui a fait 34 morts à Marikana.

Médiateur dans les pourparlers entre grévistes et direction, un évêque anglican a invité le gouvernement à ne pas utiliser les méthodes répressives du passé, celles de l’apartheid.

Avec AFP