DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre israélien tâcle son allié américain sur le dossier du nucléaire iranien


Israël

Le Premier ministre israélien tâcle son allié américain sur le dossier du nucléaire iranien

Benjamin Netanyahu exige que les Etats-Unis posent des limites claires à Téhéran et menacent d’intervenir militairement, ce que la Maison Blanche refuse.

“Je pense qu’ils se rapprochent de plus en plus de l’obtention d’une arme nucléaire. Et ils sont très prêts, dans six mois ils auront complété à 90% le processus d’enrichissement d’uranium nécessaire à une bombe nucléaire. Je pense qu’il faut définir une ligne rouge avant qu’il soit trop tard”, a déclaré dimanche le chef du gouvernement israélien sur une chaîne américaine.

De son côté, Amos Gilad, conseiller du ministre israélien de la Défense, n’envisage pas une action unilatérale de l’Etat hébreu contre l’Iran. Une opération extrêmement dangereuse et qui risquerait d’enflammer toute la région.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, continue d’affirmer que son programme nucléaire est civil, mais une large partie de la communauté internationale n’y croit pas. Jeudi dernier, l’agence de l’AIEA avait émis de sérieuses inquiétudes quant à la transparence des centrales iraniennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Téhéran reconnaît l'envoi d'hommes pour aider le régime syrien