DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les tensions sino-japonaises inquiètent la communauté internationale

Vous lisez:

Les tensions sino-japonaises inquiètent la communauté internationale

Taille du texte Aa Aa

Depuis samedi, ils sont de plus en plus nombreux à manifester leur colère devant l’ambassade du Japon, à Pékin. En cause, un archipel acheté par Tokyo à ses propriétaires privés. Trois îles appelées Senkaku par le gouvernement nippon, et Diaoyu en mandarin. Une nationalisation de fait inacceptable pour cette manifestante : “Je ne pense pas que l’on puisse négocier le territoire. La guerre est la seule réponse. Nous devrions suivre le précepte de Mao : ‘Si l’ennemi viole notre territoire, il faut le contrer par les armes’. Cela ne sert à rien de négocier.”

De quoi inquiéter le Premier ministre japonais. Lors d’un entretien télévisé, Yoshihiko Noda exige des autorités chinoises qu’elles protègent ses ressortissants.

Mais la priorité de Pékin est toute autre. L’empire du milieu a brièvement envoyé samedi
plusieurs navires patrouiller autour de l’archipel, situé en mer de Chine. Pékin revendique une souveraineté sur la totalité de cette mer, quel que soit la proximité des territoires avec le Vietnam, la Malaisie, les Philippines, ou encore Taïwan.