DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Août 2012, le mois le plus meurtrier de la guerre en Syrie


Syrie

Août 2012, le mois le plus meurtrier de la guerre en Syrie

Ce mois d’août fut l’un des plus sombres de l’histoire moderne de la Syrie. Selon l’Onu, et au moment où les combats se poursuivent dans plusieurs villes du pays, le conflit a fait 20.000 morts au total depuis mars 2011, dont 1.600 rien que lors de la dernière semaine d’août.

L’ONU estime aussi que les bombardements aveugles, à l’arme lourde, à l’aide de chars et d’avions, sur des zones civiles, ont augmenté.

Ce lundi au moins 64 personnes – dont plus de la moitié de civils – auraient péri dans les violences à travers le pays.

De son côté, le médiateur international Lakhdar Brahimi a rencontré le président syrien Bachar el-Assad et certains chefs de la rébellion, et doit à présent participer au Caire à la première réunion du “groupe de contact” quadripartite sur la Syrie (Iran, Egypte, Turquie et Arabie saoudite).

France et Grande-Bretagne ont lancé un nouvel appel à la saisine de la Cour Pénale Internationale, une option qui très probablement se heuterait aux vétos russes et chinois.

Prochain article

monde

Tunisie : un chef salafiste échappe à la police