DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

De Jakarta à Ramallah, manifestations de plus en plus violentes contre le film anti-Islam


Indonésie

De Jakarta à Ramallah, manifestations de plus en plus violentes contre le film anti-Islam

Jusqu‘à présent les manifestations étaient restées pacifiques en Indonésie. Mais les nouveaux rassemblements qui ont eu lieu devant l’ambassade américaine à Jakarta ont dégénéré ce lundi.

Quelque 700 personnes, principalement des membres de groupes extrémistes, ont été dispersées à coups de canons à eau par la police.

Au Pakistan, d’autres manifestations, également suscitées par le film américain l’Innocence des Musulmans, ont été plus violentes, notamment à Karachi. Deux personnes ont été tuées dans des échanges de tirs avec la police.

A Kaboul en Afghanistan, ce sont plus de 1.000 personnes qui ont manifesté dans le quartier des ambassades et des QG de l’Otan. Certains manifestants, armés, ont tiré sur la police, qui n’a pas répliqué.

Le fameux film islamophobe a aussi suscité la colère de centaines de Palestiniens à Ramallah, qui ont demandé aux Etats-Unis de présenter des excuses.

Des milliers de Palestiniens avaient déjà manifesté vendredi dans la bande de Gaza et des centaines d’autres à Jérusalem-Est, où des heurts ont éclaté avec la police israélienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Gaza : perpétuité pour les meurtriers de l'activiste italien