DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le chef du Hezbollah au milieu de ses partisans pour dénoncer le film islamophobe


Liban

Le chef du Hezbollah au milieu de ses partisans pour dénoncer le film islamophobe

Des dizaines de milliers de Libanais ont manifesté ce lundi pour dénoncer le film islamophobe produit aux Etats-Unis. Cette mobilisation massive dans le sud de Beyrouth avait été initée par le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah. Il a d’ailleurs pris la parole durant ce rassemblement – ce qui est assez exceptionnel. L’homme vit caché depuis 2006, et il n’avait plus fait de discours en public depuis 2008.

Selon lui, ce film est pire que le livre “Les Versets sataniques” et pire que les caricatures du prophète.
Jusqu‘à présent, seuls des extraits ont été diffusés sur internet.

Hassan Nasrallah a mis en garde Washington. “Il faut que les Etats-Unis comprennent que la diffusion intégrale du film aura dans le monde entier des conséquences très, très, très graves”, a-t-il lancé.

Le chef du Hezbollah a également appelé la communauté internationale à adopter une résolution ou de lois pour criminaliser toute atteinte aux religions monothéistes.

D’autres manifestations contre ce film sont prévues au Liban dans les prochains jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tunisie: la police traque un chef salafiste soupçonné dans les violences