DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reportage exclusif d'euronews dans un hôpital d'Alep la martyre

Vous lisez:

Reportage exclusif d'euronews dans un hôpital d'Alep la martyre

Taille du texte Aa Aa

Nous sommes à Alep, la cité martyre. Au coeur des combats en Syrie. Nos reporters Farouk Atig et François Berthaud se sont rendus sur place en exclusivité pour Euronews.

A l’hôpital Dar al-Chifa qui a été rebaptisé “l’hôpital des hommes libres”, les problèmes de malnutrition ne cessent d’augmenter et les moyens pour soigner manquent cruellement.

Le médecin urgentiste Osman Osman explique que “ce bébé souffre de diarhées et de malnutrition car il n’y a pas assez de lait pour les bébés. L’hôpital universitaire dispose d’une trentaine de lits pour enfants pour une ville de six millions d’habitants”.

Pour soigner les blessés aussi, les médecins sont démunis. Alors que notre équipe est encore dans l’enceinte de l’hôpital, plusieurs rebelles blessés arrivent. Les médecins tentent de sauver l’un d’entres eux mais sans succès.

Sa mort provoque la colère d’une des infirmères. Cette dernière s’insurge et elle “n’hésite pas à souhaiter le même sort funeste aux enfants de Bachar al-Assad”.

Non loin de là, un combattant rebelle s’exprime face caméra. “Chaque martyr qui tombe, cela nous motive, il y aura 100 combattants pour le remplacer… Nous sommes déterminés, croyants et unis”.

Plusieurs mois de combats acharnés contre l’armée du régime et une ville en ruines viennent appuyer ses propos.

“Malgré une puissance de feu limitée et alors que les pillonnages de l’armée s’intensifient, les insurgés continuent de défendre leur position à Alep, engagée dans une bataille impitoyable qui compte chaque jour son lot de victimes civiles. Pris en tenailles entre les combats et les bombardements, les habitants assistent impuissants à ce conflit qui s’enlise.”

Ce reportage a été réalisé par Farouk Atig et François Berthaud.