DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie: la police traque un chef salafiste soupçonné dans les violences

Vous lisez:

Tunisie: la police traque un chef salafiste soupçonné dans les violences

Taille du texte Aa Aa

En Tunisie, les forces de sécurité encerclent une mosquée dans laquelle un dirigeant salafiste se serait retranché. L’homme serait protégé par plusieurs centaines de ses partisans.

Saïf-Allah Benahssine, alias Abou Ayad, est recherché par la police pour son implication présumée dans les violences de vendredi dernier à l’ambassade des Etats-Unis à Tunis. Le soir-même, les forces de l’ordre tunisiennes s‘étaient d’ailleurs rendues à son domicile, mais il ne s’y trouvait pas.

A ce jour, la police a annoncé avir arrêté près de soixante-dix personnes impliquées dans ces violences.

Par ailleurs, une centaine de ressortissants américains ont été évacués ce dimanche. Après les événements de vendredi, Washington avait appelé une partie de ses ressortissants à quitter le pays.