DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Closer" condamné à rendre les clichés de Kate et William


France

"Closer" condamné à rendre les clichés de Kate et William

Le tribunal de Nanterre a tranché. Le magazine “Closer” se voit interdit de céder les photos de Kate et William. Il ordonne aussi au tabloïd de remettre les clichés à la famille princière dans les 24 heures sous peine d’une amende de 10 000 euros par jour de retard.

Cette décision fait suite à la plainte au civil déposée par le couple après la publication de clichés où la duchesse de Cambridge apparaissait seins nus. Au-delà de cette procédure, la justice française devra aussi pencher au pénal sur la plainte contre X pour atteinte à la vie privée.

Outre-Manche, les médias britanniques enquêtent pour connaître l’identité du ou des auteurs des clichés. En France, la loi sur la protection des sources empêche la justice d’enquêter sur la question.
Loin de ce tumulte médiatique, Kate et William terminent actuellement une tournée dans le Pacifique avec une dernière étape à Tuvalu.

Le couple a notamment obtenu le blocage de tout retirage du magazine mais pas son retrait des kiosques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle contestation anti-japonaise en Chine