DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Indignation en Grande-Bretagne après la mort en service de 2 policières


Royaume-Uni

Indignation en Grande-Bretagne après la mort en service de 2 policières

En Grande-Bretagne, deux femmes policiers ont été tuées ce mardi lors d’une opération. Cela s’est passé à Manchester dans le nord-ouest de l’Angleterre. Les deux femmes n‘étaient pas armées à l’instar de la plupart des policiers au Royaume-Uni. Elles intervenaient sur un incident de routine quand elles ont essuyé des coups de feu mortel.

Peu après, un homme s’est rendu à la police. Il serait le meurtrier présumé des deux femmes. Agé de 29 ans, Dale Cregan était déjà recherché pour un double meurtre, celui d’un père et de son fils, David et Mark Short. Les faits s‘étaient produits en mai et en août dernier.

La mort des deux policières a provoqué de nombreuses réactions d’indignation. Certains observateurs assurent que ce drame risque de relancer le débat sur le port d’armes. Cela avait déjà été le cas la dernière fois qu’une policière avait été abattue. C‘était en 2005. A l‘époque, la plupart des agents de police avaient dit préférer ne pas avoir d’armes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un procès de l'islamisme radical en Bulgarie