DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les "Leçons de mafia" de Pietro Grasso au Prix Italia de Turin

Vous lisez:

Les "Leçons de mafia" de Pietro Grasso au Prix Italia de Turin

Taille du texte Aa Aa

Durant 6 jours, du 16 au 21 septembre, Turin vit au rythme du “Prix Italia”, le plus ancien concours international récompensant des programmes d’excellence pour la radio, la télévision et internet. Organisée par la Rai, la manifestation en est à sa 64ème édition.

Pendant le concours, un jury de 85 experts évalue les programmes concurrents. En ligne de mire, les œuvres qui développent des thèmes d’un grand intérêt public ou social, comme les “Lezioni di mafia” ou “Leçons de mafia” du procureur antimafia Pietro Grasso – lequel figure en première ligne de la lutte contre le crime organisé.

“Le but de ce programme”, annonce Pietro Grasso, “est de rechercher des histoires, des anecdotes qui racontent l’histoire de la mafia et de la lutte de la police antimafia, le sacrifice de tant d’hommes comme Falcone et Borsellino, mais aussi des fonctionnaires d’État. Nous sommes convaincus que ce message peut toucher fortement les jeunes et leur donner le sens de la communauté, de la solidarité et de la transparence qui sont selon nous les valeurs de base pour une société nouvelle”. 

Lezioni di Mafia est une série en douze épisodes diffusée à l’antenne à partir de cette semaine. On y découvre de l’intérieur les rituels d’affiliation, des portraits, mais aussi les règles, la vie quotidienne, les mécanismes du pouvoir, les crimes et les conspirations de la “Cosa Nostra”.

“Nous avons besoin de parler de la mafia”, dit encore Pietro Grasso. “Car le silence est le ciment grâce auquel elle se structure et se réorganise. Et cela continue par le biais d’alliance avec l‘économie, souvent la politique, un pouvoir qui peut faire proliférer ces organisations criminelles.”

Giovanni Maggi, journaliste pour euronews : “Des programmes comme “lezioni di mafia” ou d’autres, présentés au Prix Italia, prouvent que la télévision peut représenter un outil important pour la diffusion du sens civique et d’une culture de la légalité, surtout auprès des jeunes générations”.