DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un procès de l'islamisme radical en Bulgarie


Bulgarie

Un procès de l'islamisme radical en Bulgarie

Treize personnes, pour la plupart des dignitaires religieux, comparaissent depuis ce mardi devant un tribunal bulgare. Ils sont accusés de propagation d’idéologie radicale et anti-démocratique.

Tous feraient partie de l’organisation Al-Waqf al-Islami, dont le siège est en Arabie Saoudite et qui n’est pas enregistrée en Bulgarie.

Cette fondation, financée par des ultra-conservateurs saoudiens, est soupçonnée de liens avec Al-Qaïda.

Ce procès suscite une grande indignation chez beaucoup de musulmans bulgares. Par manque de place à l’intérieur, une centaine de partisans des accusés se sont retrouvés bloqués à l’entrée de la salle d’audience.

En Bulgarie, pays chrétien orthodoxe, la minorité musulmane est estimée à 13% de la population.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Salman Rushdie: "Les versets sataniques seraient impubliables aujourd'hui"