DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vers la fin d'un conflit minier historique en Afrique du Sud


Afrique du Sud

Vers la fin d'un conflit minier historique en Afrique du Sud

Les mineurs de Marikana ont décidé de reprendre le travail ce jeudi, après qu’une augmentation salariale de 22% leur a finalement
été accordée.

Une prime, équivalente à près de 200 euros, leur sera aussi versée si les mineurs reprennent bien le travail jeudi comme prévu.

Le conflit de Marikana a été le déclencheur d’une série de grèves et de troubles dans la région de la “ceinture de platine” de Rustenburg, qui ont poussé certaines des plus grosses mines de la région à interrompre leurs opérations.

La grève, qui durait depuis six semaines, a connu des heures extrêmement violentes et sombres, avec la mort de 45 personnes, dont 34 mineurs abattus par la police sud-africaine le 16 août.

Ensuite arrêtés et inculpés de meurtres, les mineurs ont finalement été relaxés mais ces évènements ont profondément troublé leur communauté. Avec ce dénouement en vue, tous avaient le sentiment ce mardi d’une victoire obtenue dans la douleur, mais d’une victoire quand-même.

Prochain article

monde

Automobile : nouveau repli des ventes au mois d'aout en Europe