DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des actes de torture dans une prison géorgienne


Géorgie

Des actes de torture dans une prison géorgienne

Les Géorgiens ont découvert avec horreur des images de torture et de viols dans une prison du pays.

Ils sont alors descendus dans la rue ce mercredi matin à Tbilissi pour exprimer leur colère et pour demander la tête du ministre responsable du système pénitentiaire. Ils ont obtenu gain de cause mais ont néanmoins promis de poursuivre leur mouvement.

Dans une vidéo diffusée la veille sur deux chaînes proches de l’opposition, on pouvait voir des détenus violés à l’aide de balais ou de bâtons de policiers.

La rédactrice en chef du magazine indépendant Liberali Shorena Shaverdashvili est choquée : “Ce n’est pas le premier cas de torture en prison. Rien que l’année dernière, il y a eu 140 cas identifiés de torture ou de mauvais traitements sur des prisonniers. C’est donc réellement la poursuite d’une tendance, la poursuite d’une tendance effroyable.”

Le président géorgien Mickheïl Saakachvili a aussitôt condamné ces pratiques et promis que les coupables seraient punis.

Dans le même temps, certains ministres parlent de policiers corrompus par des “personnes motivées politiquement”, comprenez l’opposition. Des élections législatives ont lieu le 1er octobre prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Incendie meurtrier dans une usine à gaz au nord-est du Mexique