DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

José Manuel Barroso : le futur de l'Europe passe par plus d'intégration


Belgique

José Manuel Barroso : le futur de l'Europe passe par plus d'intégration

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso était mercredi l’invité spécial d’Euronews. Une semaine après son discours sur l‘état de l’Union, il accepté de répondre en direct aux questions des internautes, particulièrement préoccupés par la crise et le chômage des jeunes.

Giuseppe, Bruxelles : 22% des jeunes européens sont sans emploi. Dans certains pays, comme en Espagne ou en Grèce, le taux de chômage des jeunes dépasse même les 50%. La Commission a pris des mesures positives pour développer des stages de qualité et mettre en place “une garantie pour la jeunesse”. Cependant, l’accent a été moins mis sur les emplois précaires. Que compte faire l’Union européenne pour garantir aux jeunes un emploi stable et de qualité en cette période d’austérité?

José Manuel Barroso : Le problème de l’emploi et en particulier celui des jeunes est en tête de nos priorités. Pour avoir de l’emploi durable, et non pas de l’emploi précaire, les États doivent stimuler la croissance. Elle peut venir avec la confiance mais aussi avec les réformes structurelles qui renforcent la compétitivité des pays. Voilà pourquoi la confiance est si importante pour résoudre la crise de la zone euro car elle permettra de retrouver les investissements nécessaires.

Alex Taylor, Euronews : La création de l’euro a généré une crise de confiance qui n’aurait peut-être pas existé autrement?

José Manuel Barroso : Il est vrai que nous sommes confrontés à des défis spécifiques dans la zone euro, car nous n‘étions pas préparés sur un plan institutionnel pour faire face à cette situation. Mais il n’est pas vrai de dire que l’euro a créé la crise.

David, Édimbourg : Vous avez évoqué la création d’une fédération d’Etats-Nations. Compte tenu des inquiétudes qui entourent la crise économique, comment l’Union européenne va-t-elle réussir à aller vers plus d’intégration?

José Manuel Barroso : Il est important d‘être honnête avec les gens. Je pense que le futur de l’Europe passe par plus d’intégration. Avec davantage d’intégration, nous aurons davantage de démocratie. Et une fédération est la solution démocratique pour cette unité car elle conserve les nations, nos pays, mais en même temps elle clarifie les règles de partage des pouvoirs et de souveraineté.

Regardez ici l‘émission dans son intégralité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Charlie Hebdo: liberté d'expression ou provocation ?