DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France s'inquiète de l'humour de Charlie Hebdo

Vous lisez:

La France s'inquiète de l'humour de Charlie Hebdo

Taille du texte Aa Aa

Le journal satirique français Charlie Hebdo fait de nouveau la une de l’actualité en se moquant de la colère des musulmans après la diffusion d’un film islamophobe. Il publie ce mercredi des dessins et des caricatures qui mettent en scène notamment le prophète Mahomet. Malaise dans la classe politique française et chez les autorités religieuses musulmanes. Charb, le rédacteur en chef assume totalement :“Ce n’est pas plus provoquant que d’habitude, cela dépend de qui il y a en face, qui sont les lecteurs.”

Pour le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, c’est bien de la provocation :“Je pense que là, il y a quelque chose qui dépasse l’entendement, qui dépasse le raisonnement sain et je dirais même qui dépasse la responsabilité.”

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault préfère rester du côté de la légalité et des règles de la République: “Si vraiment des personnes qui se sentent heurtées dans leur conviction et pensent qu’il y a eu dépassement du droit, nous sommes dans un Etat de droit, cet Etat de droit doit être totalement respecté : elles peuvent saisir les tribunaux, ça s’est déjà produit concernant aussi cet hebdomadaire. Après il y a des éléments de contexte, c’est la responsabilité de ceux qui dirigent ce journal de décider de faire ou de ne pas faire.”

La France a néanmoins pris des mesures de sécurité renforcées dans l’hexagone mais aussi pour leurs intérêts dans le monde. Ainsi vendredi, jour de la grande prière les ambassades et les écoles françaises seront fermées dans 20 pays musulmans.