DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le monde musulman ne décolère pas une semaine après la diffusion d'un film anti-Islam


monde

Le monde musulman ne décolère pas une semaine après la diffusion d'un film anti-Islam

A Islamabad, des centaines d’avocats pakistanais ont forcé les grilles de l’enclave diplomatique qui abrite l’ambassade des Etats-Unis.

Deux cents policiers anti-émeutes étaient mobilisés pour contenir la foule. Le Pakistan a décrêté ce mercredi jour férié en l’honneur de Mahomet, dans l’espoir de calmer les esprts.

“Nous demandons que toutes les relations et tous les traités signés entre les deux pays soient annulés, et cette ambassade devrait être fermée”, s’insurge la juriste Rehana Raheel.

En Afghanistan, c’est au tour des étudiants de l’université islamique de Nangharar de manifester à Jalalabad. Depuis une semaine le monde musulman s’enflamme. De violentes manifestations qui ont fait au moins 28 morts en quelques jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La France s'inquiète de l'humour de Charlie Hebdo