DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Charlie Hebdo accusé de "mettre de l'huile sur le feu"


France

Charlie Hebdo accusé de "mettre de l'huile sur le feu"

Le chef de la diplomatie française accuse Charlie Hebdo de “mettre de l’huile sur le feu”. L’hebdomadaire satirique de gauche a publié des caricatures de Mahomet après la diffusion d’un film américain anti-Islam.

“Nous respectons, bien sûr, nous protégons la liberte d’opinion. Les tribunaux sont là pour dire si des excés ont été commis, nous refusons les amalgames et nous faisons appel à la responsabilité de chacun”, expliquait mercredi Laurent Fabius.

Une manifestation de musulmans en colère, prévue samedi devant l’ambassade des Etats-Unis à Paris, a été interdite.

Partout dans le monde arabes, de nombreuses écoles et représentations françaises et américaines sont fermées pour éviter d‘éventuels débordements.

Des attaques dénoncées par le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al Araby : “Ce que le film présente, c’est quelque chose qui touche au coeur de la religion. Il est normal de vouloir réagir. Mais ce que je n’accepte pas ce sont les attaques contre des ambassades étrangères et toute autre forme de violence.”

Au Liban, des hommes armés ont fait feu sur un restaurant américain, sans faire de victime. Les Etats-Unis appellent eux-aussi leurs ressortissants à la plus grande prudence.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Démonstration de force d'Israël dans le Golan