DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Caricatures de Mahomet : la France renforce la sécurité de ses bâtiments diplomatiques


France

Caricatures de Mahomet : la France renforce la sécurité de ses bâtiments diplomatiques

La France renforce la sécurité de ses bâtiments diplomatiques dans le monde anticipant un possible regain de colère de musulmans après la publication par le journal Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet.

Les ambassades et les établissements scolaires seront fermés demain dans une vingtaine de pays musulmans par crainte de débordements lors de la journée de prière.

Charlie Hebdo défend la liberté d’expression mais est accusé de jeter de l’huile sur le feu.

“On ne peut pas caricaturer Mahomet en France ? Évidemment qu’on peut caricaturer Mahomet ; on peut caricaturer tout le monde en France. En France, la religion est comprise comme une philosophie comme une idée et je peux caricaturer Mahomet comme je peux caricaturer Marx”, estime le dessinateur Charb, le directeur de Charlie Hebdo.

“C’est de la provocation, on veut encore créer des troubles ici en France. Voilà la question, le fond du problème. Et Charlie Hebdo veut faire de l’argent sur le dos des musulmans”, dénonce Abdallah Zekri, le président de l’observatoire des actes islamophobes.

L’affaire des caricatures intervient après la vague de violences déclenchée par le film “L’innocence des musulmans” dénigrant le prophète Mahomet et qui a fait une trentaine de morts dans le monde arabo-musulman.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les honneurs pour Aung San Suu Kyi aux Etats-Unis