DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : "Jour de l'amour du prophète" entâché de violences


Pakistan

Pakistan : "Jour de l'amour du prophète" entâché de violences

Deux cinémas incendiés et 15 personnes blessées dans des manifestations contre le film anti-Islam, à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan.

Le gouvernement a décrété ce vendredi férié, rebaptisé “Jour de l’amour du prophète”, pour permettre aux musulmans de manifester.

Les institutions américaines sont les premières cibles, malgré les efforts de l’ambassade à Islamabad qui diffuse des appels au calme sur des chaînes pakistanaises mais aussi su son site internet.

“Depuis leur création, les Etats-Unis ont toujours respecté toutes les fois. Nous condamnons toutes les tentatives de dénigrement des autres croyances religieuses. Mais il n’y a aucune justification pour ce genre de violence insensée. Aucune”, a lancé Barack Obama depuis la Maison Blanche.

Par mesure de sécurité, les commerces du pays ont été fermés. Les rues sont désertes dans de nombreuses villes. Un accès de prudence général d’une ampleur rare au Pakistan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Caricatures de Mahomet : menace sur les Français de l'étranger