DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Universal Music va pouvoir racheter EMI sous conditions

Vous lisez:

Universal Music va pouvoir racheter EMI sous conditions

Taille du texte Aa Aa

Sous conditions, la Commision européenne a approuvé le rachat du britannique EMI Music par son concurrent Universal Music. Bruxelles s’inquiétait de la fusion entre EMI et Universal craignant que cette opération ne confère à cette dernière un pouvoir excessif sur le marché vis-à-vis de ses clients directs qui revendent au détail d ela musique enregistrée sur support physique et numérique. EMI et Universal sont les deux premières maisons de disques au monde avec plus de 40% de part du marché mondial de la musique.

Les conditions imposées par Bruxelles sont assez drastiques : avec la cession d’une grande partie des labels musicaux d’EMI comme Parlophone, la maison de disques de stars comme Coldplay, Pink Floyd ou encore David Bowie; ou encore la cession des labels de musique classique d’EMI. etc…etc….

En imposant ces cessions, le souci de Bruxelles était d‘éviter le risque que la nouvelle entité impose des prix plus élevés notamment pour l’octroi de licences aux fournisseurs de musique numérique.

Le rachat par Universal Music, filiale du français Vivendi de EMI Music à la banque américaine Citigroup avait été annoncé il y a 10 mois pour environ 1,5 milliard d’euros.