DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris : déploiement de force pour empêcher les manifestations anti-Charlie Hebdo

Vous lisez:

Paris : déploiement de force pour empêcher les manifestations anti-Charlie Hebdo

Taille du texte Aa Aa

800 CRS ont été déployés dans des lieux stratégiques de Paris, comme ici, au Trocadéro. Le but : empêcher tout rassemblement contre la publication par Charlie Hebdo des caricatures de Mahomet et contre le film islamophobe américain qui a créé des troubles dans plusieurs pays.

Une vingtaine de personnes ont été interpellées pour avoir refusé de présenter leurs papiers d’identité alors que plusieurs manifestations avaient été interdites par la préfecture de Paris.

Visiblement, les fidèles ont suivi les consignes des organisations musulmanes de France qui ont décidé d’exprimer leur réprobation par voie judiciaire. Le Conseil Français du Culte Musulman et l’Union des Organisations Islamiques de France étudient la possibilité d’engager une procédure à l’encontre du journal satirique.

“Via les réseaux sociaux et tout… C’est vrai qu’on entend : “venez manifester, venez faire-ci”… C’est vrai qu’on a une crainte, on ne peut pas le nier, donc on a essayé au maximum de jouer l’apaisement”, explique ce musulman devant la Grande mosquée de Paris.

Pour Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquee de Paris, “la démonstration d’aujourd’hui est une démonstration de maturité, de responsabilité.”

A Lille, un groupe d’une dizaine de personnes a été dispersé, sans heurts, par la police. Par ailleurs, un homme soupçonné d’avoir appelé “à décapiter le directeur de Charlie Hebdo” a été arrêté à la Rochelle.