DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau scandale éclabousse le parti de Silvio Berlusconi


Italie

Un nouveau scandale éclabousse le parti de Silvio Berlusconi

Une dizaine de conseillers régionaux de Silvio Berlusconi font l’objet d’une enquête du Parquet de Rome.

Il sont soupçonnés de malversations financières et d’appropraition illicite de fonds publics. La Présidente de la région de Rome est mise en cause dans cette affaire, mais Renata Polverini nie avoir eu connaissance de malversations et a refusé de démissionner. Franco Fiorito est aussi concerné.

En Italie, ce nouveau scandale fait la Une de tous les journaux et il s’est alourdit avec la publication de photos dans la presse qui, selon les médias italiens, illustrent les dépenses folles faites par certains conseillers de Berlusconi pour l’organisation de fêtes en toges où les hommes portaient des masques à l’effigie de cochons et où
le champagne coulait à flots.

Présenté comme l’organisateur de ces évènements, Carlos De Romanis assure qu’il a payé ces soirées avec sont argent personnel.

Après moulte scandals sexuels et financiers, Silvio Berlusconi avait démisioné en novembre dernier. El Cavaliere comptait sur les législative de printemps pour se relancer en politique. C‘était avant que cette nouvelle affaire n‘éclabousse son parti, le PDL, Le Peuple de la liberté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

" Soirée Facebook" aux Pays-Bas : la police anti-émeute s'invite