DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres: une "Marche des salopes" pour les victimes de viol

Vous lisez:

Londres: une "Marche des salopes" pour les victimes de viol

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de femmes ont défilé dans le centre de Londres hier. Leur manifestation porte un nom délibérément vulgaire, la “Slutwalk”, en français la “Marche des salopes”.
Il s’agit de protester contre la façon dont la police et le système judiciaire traitent les victimes de viol.

“Un viol est un viol, même si vous portez une jupe courte, souligne l’organisatrice Anastasia Richardson, même si vous êtes ivres, mariée depuis vingt ans, et que le violeur est votre mari, même si vous avez été violée dans un centre de détention, même si vous êtes une immigrée, ou une prostituée et que vous avez été violée par un client. Un viol est un viol. Nous sommes toutes dignes d‘être protégées. Nous voulons toutes une protection”.

Ces marches, qui ont essaimé à travers le monde, ont débuté en 2011 au Canada, où un policier a estimé que pour éviter d‘être agressées « les femmes devraient éviter de s’habiller comme des salopes ».