DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : l'OCDE juge les réformes Monti nécessaires

Vous lisez:

Italie : l'OCDE juge les réformes Monti nécessaires

Taille du texte Aa Aa

L’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques, craint une remise en cause des réformes Monti lors des prochaines élections législatives en Italie. Lundi à Rome, le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, a estimé que ces réformes étaient nécessaires, non seulement pour les Italiens, mais aussi pour l’avenir de l’Europe. “Les réformes structurelles engagées par le gouvernement Monti en termes de consolidation fiscale, de libéralisation, de simplification, de législation du travail et de lutte contre la corruption créent les bases d’une Italie plus forte, plus compétitive, plus solidaire”, a-t-il notamment déclaré.

De son côté, le président du Conseil Mario Monti a estimé que les réformes économiques mises en œuvre depuis un an par son gouvernement ne menaçaient plus la stabilité de la zone euro : “L’Italie a été capable de sortir de la liste des pays qui constituaient une source de problèmes majeurs. Et elle a contribué à mettre en œuvre des politiques de croissance en Europe.”

En attendant, l’Italie est toujours plongée dans la récession. Le gouvernement a revu ses prévisions de ralentissement à la baisse. Il table désormais sur un repli de 2,4% du PIB en 2012 et de 0,2% pour 2013.