DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Erika : la justice française confirme la condamnation du groupe Total


France

Erika : la justice française confirme la condamnation du groupe Total

La cour de Cassation de Paris a tranché : le groupe Total est bel et bien condamné pour pollution maritime. Une pollution provoquée en 1999 par le naufrage du pétrolier Erika au large des côtes françaises de Bretagne.

Cette condamnation du groupe Total vient confirmer le premier jugement en 2008, son renvoi en appel en 2010 et le versement de plus de 200 millions d’euros de dommages et intérêts. La procédure judiciaire aura duré 13 ans.

C’est un soulagement pour les parties civiles, qui craignaient une annulation de la procédure. Une annulation qui aurait été synonyme pour elles “d’impunité” pour les responsables de la marée noire.

La catastrophe de l’Erika a souillé 400 kilomètres de côtes et mazouté quelque 150 000 oiseaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël fête le Yom Kippour