DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Somalie: les autorités incitent aux défections dans les rangs des shebabs

Vous lisez:

Somalie: les autorités incitent aux défections dans les rangs des shebabs

Taille du texte Aa Aa

En Somalie, les milices Al-Shebab seraient-elles en perte de vitesse ? En tout cas, les autorités s’emploient à affaiblir ces groupes islamistes en mettant en avant leurs dissensions. Ce week-end, il y a eu la reddition de plus de 200 combattants. Ils ont été transférés dans une base de l’armée avant d‘être conduits dans la capitale.

Dans la foulée, le ministre de l’Intérieur Abdisamed Mohamed Hassan a appelé d’autres miliciens shebabs à se rendre. “Ceux qui veulent rentrer dans le rang seront pris en charge, a-t-il expliqué. En fait, il y a deux groupes. Ceux qui se sont rendus volontairement, nous allons leur trouver du travail. Ils recevront une formation en fonction de leurs compétences. On s’occupera d’eux. En revanche, ceux qui seront arrêtés les armes à la main, ils seront jugés et iront en prison”.

Par ailleurs, on a appris ce lundi qu’une importante faction islamiste, appelée Hezbul islam, faisait dissidence. Ce groupe avait fusionné avec les shebabs il y a deux ans. Mais, aujourd’hui, il prend ses distances pour des raisons d’orientation stratégique. Il dénonce notamment l’utilisation de combattants étrangers et l’affiliation à Al-Qaïda. Un site internet proche des shebabs a estimé que cette scission était une manipulation pour tenter de diviser le front des insurgés.