DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce confrontée à une nouvelle grève générale

Vous lisez:

La Grèce confrontée à une nouvelle grève générale

Taille du texte Aa Aa

La plupart des ferrys devraient rester à quai ce mercredi au port d’Athènes en raison d’une grève générale qui touche également les métros, les trains, les écoles ou encore les principales administrations. Il s’agit du premier mouvement social de grande ampleur depuis l’arrivée au pouvoir en juin du gouvernement de coalition conduit par Antonis Samaras. Il vise à dénoncer un nouveau plan de rigueur réclamé par les bailleurs de fonds.

“Je ne suis pas sûr que les manifestants vont réussir à changer quelque chose. Mais ils vont envoyer un message fort”, explique un serveur. Ce fonctionnaire espère que les Grecs vont à réussir à sortir du tunnel : “C’est ce que l’on souhaite tous”, dit-il.

La troïka des créanciers de la Grèce réclame à Athènes plus de 11 milliards d’euros d‘économies supplémentaires en échange du versement d’une nouvelle tranche d’aide de 31,5 milliards d’euros. Pour les syndicats, trop c’est trop : “Le gouvernement va soumettre au vote un paquet de mesures d’une dureté sans précédent. Nous parlons de 11 milliards 900 millions d’euros d‘économies pour une société qui a déjà été pillée”, souline Despoina Spanou du syndicat ADEDY

Les Grecs, qui s’attendent à de nouvelles coupes dans les salaires et les pensions de retraites, sont appelés à manifester cet après-midi.