DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire iranien: Ahmadinejad dénonce les "intimidations" des Occidentaux


Iran

Nucléaire iranien: Ahmadinejad dénonce les "intimidations" des Occidentaux

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad s’est exprimé ce mercredi à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies, sans susciter la polémique comme cela avait été le cas par le passé. Pas de diatribes contre la Shoah ou contre les attentats du 11-Septembre (les Etats-Unis et Israël avaient néanmoins prévenu qu’ils boycotteraient ce discours). Mais en revanche, des critiques, toujours, contre les Occidentaux et leur attitude dans le dossier du nucléaire iranien.

“La course aux armements et l’intimidation aux moyens d’armes nucléaires et d’armes de destruction massive par les puissances hégémoniques prévalent, a-t-il affirmé. Tester de nouvelles générations d’armes ultra-modernes et menacer de les utiliser le moment venu est devenu une nouvelle manière de menacer les nations pour les forcer à accepter une nouvelle période d’hégémonie”.

Dans cette allocution, le président iranien s’est fait lyrique, se posant comme défenseur du droit des peuples. “La volonté et l’avis des populations ont moins d’impact et d’influence sur le cours des choses, que ce soit en matière de politique intérieure ou de politique étrangère, et ce aux Etats-unis et en Europe. La voix des gens n’est pas écoutée, même s’ils constituent 99% de la population”.

Ce discours était le dernier de Mahmoud Ahmadinejad à l’Assemblée générale de l’ONU. Le dirigeant iranien est censé quitter le pouvoir en 2013 au terme de ses deux mandats de président.

Prochain article

monde

La France franchit le seuil des trois millions de chômeurs