DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès pour terrorisme de l'étudiante franco-turque

Vous lisez:

Ouverture du procès pour terrorisme de l'étudiante franco-turque

Taille du texte Aa Aa

Cette jeune Franco-turque est accusée de terrorisme par Istanbul. Le procès de Sevil Sevimli, étudiante, s’est ouvert à Bursa, dans le nord-est de la Turquie, elle risque des années de prison : “Ils demandent 32 ans, mais je ne sais pas ce qui va se passer… On verra, j’attends de voir surtout”, dit la jeune fille.

En France, le comité de soutien de la lyonnaise de 20 ans a déjà recueilli 120 000 signatures. Sevil est en Turquie dans le cadre d’un programme d‘échange universitaire européen.

La justice turque accuse Sevil Sevimli d‘être la responsable jeunesse d’une organisation d’extrême-gauche kurde. Organisation qui a revendiqué un attentat meurtrier mi-septembre à Istanbul. La justice s’appuie sur sa participation au grand défilé du 1er mai, ou encore à un concert d’un groupe engagé à gauche.

Quelques 700 étudiants seraient emprisonnés en Turquie pour liens présumés avec le terrorisme.