DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : nouveau tour de vis budgétaire

Vous lisez:

Grèce : nouveau tour de vis budgétaire

Taille du texte Aa Aa

11 milliards et demi d’euros d‘économies pour 2013 et 2014, les 3 partis de la coalition au pouvoir à Athènes se sont mis d’accord. Le gouvernement grec prend de nouvelles mesures de rigueur budgétaires. Des mesures réclamées depuis des semaines par la Troïka, les créanciers de la Grèce.

“Nos homologues de la Troïka doivent maintenant donner leur accord. Mais cette décision est un base pour mener des négociations”, a déclaré Yannis Stournaras, le ministre des finances.

Le nouveau plan de rigueur doit être adopté au parlement grec avant le sommet européen du 18 octobre. En échange, le pays devrait recevoir un prêt de plus de 31 millions d’euros.

Qui dit toujours plus de rigueur, dit toujours plus de colère. Hier des manifestations émaillées de violences ont rassemblé plus de 70 000 personnes à travers la Grèce. C’est l’une des plus fortes mobilisations citoyennes depuis le début de la crise de la dette.

Aujourd’hui des centaines de handicapés ont manifesté à Athènes. Paralysés, non-voyants, malentendants, ils demandent au gouvernement de ne pas toucher à leurs allocations d’autonomie. Ils ont peur d‘être les victimes, parmi tant d’autres, de ce nouveau tour de vis.