DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madrid présente le budget d'austérité le plus dur de son histoire

Vous lisez:

Madrid présente le budget d'austérité le plus dur de son histoire

Taille du texte Aa Aa

Les Espagnols n’ont pas fini de manifester, les mesures d’austérité les plus dures de leur histoire se profilent pour l’an prochain.

Le gouvernement espagnol présente aujourd’hui le projet de budget 2013, il prévoit 39 milliards
d’euros d‘économies. Cette journée est perçue par les analystes comme l’avant-dernière étape avant que le pays se décide à demander un sauvetage financier.

Hier à New York, le chef du gouvernement Mariano Rajoy a rendu hommage à la majorité silencieuse, ces Espagnols qui ne manifestent pas et tentent de travailler, une petite phrase qui déclenche depuis la colère sur les réseaux sociaux.

Signe du désespoir des Espagnols, étranglés par l’austérité et le chômage qui touche un quart de la population active.

Pour 2013, le gouvernement envisagerait de moins remplacer les fonctionnaires partant à la retraite, ou de maintenir le gel des salaires dans le service public.
Pour l’instant les retraites ne sont pas touchées.

La culture est la première à faire les frais de cette rigueur. En 4 ans ses ressources ont été réduites de 70%. Le secteur génère 600 000 emplois. Même les grands musées espagnols, comme le Prado, sont au bord du gouffre.