DERNIERE MINUTE

Après deux mois de bataille, Heineken réussit finalement à s’emparer de la bière Tiger. Le brasseur néerlandais possédait jusqu‘à présent 40% du capital du Singapourien APB, producteur de la Tiger. Il a acquis vendredi les parts de Fraser and Neave (40%). Montant de la transaction : 3 milliards et demi d’euros. Cette acquisition permet à Heineken de conforter son implantation sur un marché asiatique en pleine expansion.

Bruxelles réclame 12 milliards de dollars de sanctions commerciales contre les Etats-Unis

Business

Bruxelles réclame 12 milliards de dollars de sanctions commerciales contre les Etats-Unis