DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La crise domine le Mondial de l'automobile de Paris


France

La crise domine le Mondial de l'automobile de Paris

Le salon de l’automobile de Paris s’ouvre sur fond de crise de l’industrie. La baisse des ventes affecte la plupart des constructeurs européens : Volkswagen, Renault, Fiat ou encore PSA Peugeot Citröen qui a annoncé la suppression de 8.000 emplois en France et la fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-bois en région parisienne. Et le marché n’est pas très confiant pour 2013. Au mieux, on peut espérer une stabilisation des ventes.

“Il est vraiment clair que la situation économique représente un défi pour nous tous, explique le directeur de Jaguar Land Rover, une marque qui pourtant se porte bien. Mais il faut aussi voir nos limites. Nous devons être très agiles, de façon à dépasser ce genre de situation, car nous ne sommes pas vraiment assez puissants pour changer l‘économie en Europe”.

Les ventes de voitures sur le Vieux continent ont reculé de plus de 7% entre janvier et août. L’Italien FIAT accuse la plus forte baisse devant Renault et PSA Peugeot Citroën.

Giovanni Magi, notre correspondant à Paris :
“La crise du marché de l’automobile continue de frapper dur, mais certains fabricants réagissent en lançant de nouveaux modèles, le salon de Paris en étant le meilleur exemple”.

Prochain article

monde

Italie : Mario Monti restera-t-il au pouvoir après les législatives ?