DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mais où sont les métros de Madrid ?

Vous lisez:

Mais où sont les métros de Madrid ?

Taille du texte Aa Aa

Pour la deuxième fois en une semaine, les transports publics espagnols sont à l’arrêt à Madrid, objectif de la grève : protester contre les coupes qui réduisent services et salaires.

Un service minimum est prévu malgré tout aux heures de pointe, 42% des bus et métro le matin, 34% le soir.
“Tant qu’on respecte un service minimum pour que les gens puissent se déplacer, plus ou moins bien, dit un usager, ça ne me dérange pas.”
“C’est normal que les gens se battent pour préserver leurs droits”, rajoute une femme.

Les madrilènes ont non seulement dû batailler pour attraper leur bus ou leur métro, mais ceux qui ont pris la voiture ont subi les premières fortes pluies de l’automne qui ont perturbé encore le trafic.

Prochain mouvement le 1er octobre, il coïncidera avec une grève des trains. Les syndicats prévoient encore trois journées de débrayage à la fin du mois.