DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Somalie : les shebabs vaincus par les forces africaines

Vous lisez:

Somalie : les shebabs vaincus par les forces africaines

Taille du texte Aa Aa

Les islamistes shebab ont été délogés de leur dernier bastion somalien.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, un assaut des troupes kenyannes intégrées à l’Amisom, la force de l’UA en Somalie. a été lancé aux abord de Kismayo.

Ce grand port du sud somalien, qui abrite entre 160 et 190 000 habitants, était une plaque tournante pour les shebab, leur assurant viabilité économique et livraisons d’armes.

“Nous avons pacifié la ville sans difficultés, rapporte le ministre somalien de la Défense Hussein Arab Isse.
Nous sommes heureux que les shebab se retirent. C’est le meilleur scénario pour nous permettre de reprendre la ville, d’assurer la sécurité de la population, et nous allons mettre sur pied une administration qui gèrera les affaires commerciales.”

Selon les habitants de Kismayo, les véhicules militaires des shebab ont quitté la ville et leur radio n‘émet plus.
L’armée kenyanne annonce par ailleurs avoir abattu deux chefs de clan du mouvement islamiste affilié à Al-Qaïda.

Les shebab combattent depuis 2007 les autorités somaliennes.
Chassés en août 2011 de la capitale Mogadiscio, ils n’ont cessé de subir depuis des revers militaires. Les attentats se sont toutefois multipliés sur le territoire du voisin kenyan.