DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela : l'écart se réduit entre Chavez et son challenger Capriles

Vous lisez:

Venezuela : l'écart se réduit entre Chavez et son challenger Capriles

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale au Venezuela a pris un tour tragique samedi avec la mort de deux militants de l’opposition, tués par balles dans l’ouest du pays.
Un événement qualifié “d’incident isolé” par le ministre de l’Intérieur, Tareck El Aisami.

A une semaine du scrutin, programmé le 7 octobre, le candidat de l’opposition, Henrique Capriles, multiplie les déplacements sur le terrain. Et cela lui réussit, en tout cas si l’on en croît les sondages. Car l‘écart se resserre avec Hugo Chavez. Sur les six principaux instituts, deux le placent même légèrement en tête. Son discours sur les engagements non tenus par le sortant semble donc porter.

Certes, Chavez, qui est au pouvoir depuis 1998, reste favori pour ce qui serait un troisième mandat.
Bien que fortement diminué depuis deux ans par un cancer, opéré à trois reprises à Cuba, où il a suivi des chimiothérapies, il s’est samedi déclaré prêt à gouverner six ans de plus. “Si je ne m’en sentais pas la force, je ne serais pas là”, a-t-il même cru bon de préciser. Le secret, et donc les inconnues, sur son état de santé réel doivent toutefois
conduire à avoir quelque doute.