DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le procès en appel des Pussy Riot repoussé au 10 octobre


Russie

Le procès en appel des Pussy Riot repoussé au 10 octobre

Le procès en appel des Pussy Riot a été repoussé ce lundi au 10 octobre. Lors de l’ouverture de l’audience l’une des accusées a récusé ses avocats. La défense a de toutes façons peu d’espoir de voir les artistes relaxées. Le président russe, Vladimir Poutine, avait estimé plus tôt que le groupe punk ne méritait la clémence que s’il se repentait de ses actions, ce que les jeunes femmes ont formellement exclu.

Le soutien d’une partie de la population et de la communauté occidentale ne pèse pas en faveur des accusées. Le Kremlin y voit une pression inacceptable.

Trois des cinq membres des Pussy Riot ont été condamnées en août à deux ans de camp de travaux forcés pour “hooliganisme” et “incitation à la haine religieuse”. En cause, leur “prière punk” chantée en février dans la cathédrale du Christ-Sauveur pour demander à la Sainte Vierge de “chasser Poutine” du pouvoir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

les Géorgiens aux urnes pour des législatives