DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rapprochement EADS/BAE Systems est menacé par les divergences des Etats

Vous lisez:

Le rapprochement EADS/BAE Systems est menacé par les divergences des Etats

Taille du texte Aa Aa

Le projet d’alliance entre EADS et BAE Systems rencontre des obstacles de plus en plus nombreux : après le groupe Lagardère, actionnaire de référence d’EADS qui estime que les intérêts de l’actionnariat français ne sont pas assez pris en compte, c’est la Grande Bretagne qui n’accepterait pas le souhait des Etats français et allemand d’avoir une participation de 9% chacun dans la nouvelle entité.
Les divergences entre les différents Etats concernés par ce rapprochement pourraient bien avoir raison de cette méga-fusion ou quelque soit la forme que prendrait cette opération.