DERNIERE MINUTE

Face à la crise, le président iranien met en cause la "guerre psychologique" de l'Occident

Vous lisez:

Face à la crise, le président iranien met en cause la "guerre psychologique" de l'Occident

Taille du texte Aa Aa

Le président iranien entend montrer qu’il tient bon la barre, même en pleine tempête économique. La monnaie, le rial, n’en finit pas de chuter face au dollar. En une semaine, elle a perdu environ un tiers de sa valeur. Alors, Mahmoud Ahmadinejad accuse l’Occident de mener une “guerre psychologique” contre l’Iran. “Les ennemis ont réussi à réduire nos ventes de pétrole, mais nous allons compenser ce manque à gagner, a déclaré ce mardi le président iranien. C’est bien une bataille. Chacun sait que le commerce extérieur ne joue pas un grand rôle dans l‘économie iranienne, mais il est utilisé comme une guerre psychologique, et les effets sont grands sur les marchés”.

L’Iran serait donc capable de faire face aux sanctions économiques occidentales. La banque centrale, selon Mahmoud Ahmadinejad, a suffisamment de devises pour payer la facture des importations. Les experts étrangers en doutent,
et cette crise alimente aussi les critiques de l’opposition parlementaire.