DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La fête nationale chinoise endeuillée par une collision meurtrière entre deux navires


Chine

La fête nationale chinoise endeuillée par une collision meurtrière entre deux navires

Six membres d‘équipage des deux bateaux entrés en collision lundi soir à Honk Kong ont été interpellés. Et ce alors que les recherches se poursuivent pour retrouver d‘éventuels survivants.
 
28 navires, deux hélicoptères et vingt ambulances ont été mobilisés. Les victimes étaient venues assister aux célébrations données à l’occasion de la fête nationale chinoise lorsqu’une navette, reliant la ville à l‘île de Lamma, a été percutée par un ferry affrété par la compagnie d‘électricité pour les salariés et leurs familles afin d’admirer les feux d’artifice. C’est cette embarcation, qui transportait plus de 120 personnes, qui a sombré.
 
Pour l’heure le bilan est de 36 morts et une centaine de blessés.
 
Le long travail d’identification des corps, et surtout celui du deuil des familles et des proches, commence à peine.
 
La police a ouvert une enquête pour connaître les causes de cet accident qui s’est produit alors que le port était particulièrement bondé.
 
La priorité des secouristes est de s’assurer qu’il ne reste pas de passagers pris au piège du bateau qui a sombré. D’autres équipes cherchent d‘éventuels survivants à la dérive.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie interdit la diffusion de "L'innocence des musulmans"