DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parti au pouvoir en Ukraine recule face à la fronde des journalistes

Vous lisez:

Le parti au pouvoir en Ukraine recule face à la fronde des journalistes

Taille du texte Aa Aa

La pression constante des médias de tout bord, et de leurs journalistes, a payé. Le projet de loi controversé, qui visait à punir lourdement toute diffamation, a été retiré mardi. Une large majorité de 349 députés a voté pour faire annuler l’adoption du texte à la mi-septembre.

“L’annulation du projet de loi, met en garde le journaliste Mustafa Nayem, n’empêchera pas qu’on représente ce texte devant le Parlement après les prochaines législatives. Ce n‘était pas bon pour le gouvernement de le maintenir peu de temps avant les élections, cela aurait terni l’image du pays”.

Les journalistes ukrainiens dans leur ensemble estimaient que ce texte de loi allait permettre d‘étouffer les critiques contre le président Viktor Ianoukovitch. “Le Parlement a admis que le projet de loi devenait un enjeu politique avant les législatives, explique Evgeniya Rudenko d’Euronews. Mais les autorités n’ont pas exclu de le ressortir dans le futur”.