DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Somalie : attent dans l'ancien dernier grand bastion des Shebabs


Somalie

Somalie : attent dans l'ancien dernier grand bastion des Shebabs

Les Shebabs revendiquent ce mardi un attentat à Kismayo, leur dernier grand bastion où s’est à présent déployée l’armée somalienne.

48 heures plus tôt les islamistes annonçaient leur retrait de cette ville qu’ils contrôlaient depuis plus de quatre ans, après l’offensive de la mission de l’Union africaine, dimanche.

Explications de Hussein Arab Isse, ministre somalien de la Défense : “Pour l’heure je ne peux pas vous dire où sont les islamistes, bien que nous le sachions. Certains se sont fondu dans la population. Les services de renseignement locaux nous aide à les identifier”.

Menacé par le conflit somalien, le Kenya voisin a envoyé plus de 3000 hommes rejoindre l’AMISOM, la mission de l’Union africaine chez son voisin.

Cette offensive porte un nouveau coup aux Shebabs qui ne cessent du perdre du terrain depuis qu’ils ont été chassés de la capitale, Mogadiscio, en août 2011.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La fête nationale chinoise endeuillée par une collision meurtrière entre deux navires