DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Forum Kazenergy : tant qu'il y aura du pétrole et des chinois


économie

Forum Kazenergy : tant qu'il y aura du pétrole et des chinois

La demande de pétrole restera élevée en Asie en dépit du ralentissement de la croissance économique. Les participants au forum Kazenergy à Astana sont convaincus que les importations de la Chine resteront à un bon niveau alors que la consommation en Europe et aux Etats Unis se stabilisera. Les exportateurs de pétrole sont extrêmement intéressés par le marché chinois qui reste très dépendant de l’extérieur. En plus, ses principaux partenaires énergétiques devraient être la Russie et l’Asie centrale.

“La Chine sera en croissance de 7 à 8% cette année, explique Ulrich Benterbusch de l’Agence internationale de l‘énergie. Je pense qu’on ne devrait pas attendre la baisse de la croissance des pays émergents. Ils ont besoin de se développer, leurs citoyens ont besoin d‘élever leur niveau de vie et ils auront besoin d‘énergie fossile pour ça. L’analyse nous montre que les importations nettes en Chine dans les vingt prochaines années vont considérablement augmenter. Donc la dépendance vis-à-vis des importations va croître”.

Les experts chinois affirment que les cours du brut dépendent plus de la conjoncture financière que de la demande pétrolière. Et en même temps ils craignent qu’une brutale rupture de l’offre, provenant en particulier du Moyen Orient ne fasse grimper les prix à des sommets.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le Portugal allège sa dette en rallongeant son échéance