DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine veut pénaliser l'apologie de l'homosexualité

Vous lisez:

L'Ukraine veut pénaliser l'apologie de l'homosexualité

Taille du texte Aa Aa

Des attaques contre les homosexuels, une expo photo sur les gays vandalisée, pas facile d‘être différent en Ukraine. Et le sort des homosexuels devrait empirer, puisqu’une loi est à l‘étude, elle interdit la promotion de l’homosexualité.

Les auteurs de la loi affirment qu’une rare unité rassemble les politiciens de tous bords autour du sujet de l’homosexualité, parce que les Ukrainiens eux même soutiennent ce genre d’initiative.
Selon un sondage, 78% des Ukrainiens en effet auraient une vision négative de l’homosexualité. Le texte prévoit de condamner les contrevenants à cinq ans de prison en cas de propagande. Explication de la député auteur du texte : “Ça peut être une gaypride, ou bien une affiche devant une école disant “Soyez vous même”, avec deux garçons qui s’embrassent. Des écoliers de 8, 10 ans n’ont même pas conscience de leur sexualité. Certains programmes à la télé peuvent aussi être visés,” conclut Lilia Hryhorovych.

Les auteurs du projet affirment que l’homosexualité est une menace pour la sécurité nationale, à cause du sida, et détruit l’institution de la famille.
Insupportable pour Olena Shevchenko, qui défend les gays : “Certaines familles homosexuelles élèvent des enfants. Et cette loi entend protéger ces derniers de la propagande de l’homosexualité. Je me demande ce qu’il va arriver à ces familles et ces enfants ?”

Pour les promoteurs de la loi, il faut condamner l’apologie de l’homosexualité, aussi dangereuse pense l’Ukraine, que le racisme, la violence, et la pornographie.